Alain Kramer – Artiste peintre

Alain Kramer – Artiste peintre

KBIC-1503-42

Depuis son plus jeune âge Alain Kramer est attiré par tout ce qui autour de lui est singulier. « Savoir regarder est déjà un processus créatif », explique-t-il. Tout commence en 2011, à Berlin, il s’arrête devant un bâtiment prêt à être détruit pour le contempler. Devant les murs graffés, abimés par le temps, Alain Kramer voit autre chose. Il s’attarde sur les détails, et décèle alors de l’harmonie dans ce désordre apparent. Il voit le beau dans les replis de l’ordinaire. Ce sera son style et sa philosophie. En découvrant l’ambiguïté entre photo et peinture il décide d’en jouer. L’artiste appellera alors son art « Peintures Photographiques ».

Son processus créatif est uniquement guidé par sa vision du moment présent. Il ne cherche rien : il laisse les choses venir à lui, et elles arrivent. « C’est le regard que l’on porte sur les choses qui leur donne leur sens ». Il capture donc les détails sur des murs où des graffitis ont été peints, mais aussi sur des panneaux de bois ou des plaques métalliques.

La condition est toujours que plusieurs couches de peintures aient été abimées par le temps et que le sujet soit amené à disparaître. « Les choses sont comme les gens, elles sont plus intéressantes quand elles ont vécu », précise-t-il.

Pendant trois ans, Alain Kramer va peaufiner sa technique de tirage afin de restituer le plus fidèlement possible les couleurs et matières d’origine.
Finalement, les tirages sont effectués sur des papiers et toiles Fine Art texturées mat avec des encres pigmentées, en séries de dix exemplaires au maximum.
Les formats vont du 40 x 61 cm au 89 x 116 cm mais ce sont les grands formats qui sont les plus appréciés par les occupants de lofts.
En 2015, séduit par son travail original le Centre d’Art et de Culture de Meudon lui offre sa première exposition solo durant 6 semaines.
Il sera ensuite sélectionné en 2016 pour exposer à l’Orangerie du Palais du Luxembourg à Paris.
En 2017, il obtient le 1er prix de la photographie à l’occasion de son exposition au Salon d’Automne de Paris, sur les Champs-Élysées.
Il exposera ensuite à Barbizon, Paris, New York et en Chine.

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le

Comments are closed.