Antonine Rodier – Artiste peintre

Antonine Rodier – Artiste peintre

Chevys,--Times-Square,-N.-Y

Née en 1950 à Saint-Hyacinthe, l’artiste habite maintenant dans le secteur L’Acadie à Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec, Canada. C’est vers l’âge de 12 ans qu’elle s’initie à la peinture à l’huile. Autodidacte et de style classique, elle parfait sa formation auprès de différents artistes, puis d’académies. Depuis 1995, elle se consacre entièrement  et professionnellement à la peinture.

Elle privilégie l’huile, mais utilise aussi l’aquarelle, le pastel sec et la détrempe à l’œuf (egg tempera). S’exprimant à travers différents thèmes, on retrouve dans ses scènes un grand souci du détail et beaucoup de luminosité caractéristique de son art.

Elle a à son actif plusieurs solos et duos. Elle a participé à plusieurs expositions de groupe y compris internationales, ainsi que plusieurs symposiums de peinture. Elle s’est méritée des reconnaissances ainsi que plusieurs prix de jury dont une illustration et diffusion nationale en 2004. Elle est membre professionnelle de différentes associations dont le RAAV (Regroupement des Artistes en Arts Visuels) depuis 1997 ainsi que le Mondial Art Academia (MAA) depuis janvier 2020. On peut voir ses œuvres en galerie, ainsi que dans des répertoires, revues et agendas d’art, Télé-Québec et TVHR9 en ont aussi fait la diffusion. On retrouve aussi ses tableaux dans des collections privées et corporatives au Canada, États-Unis, France, Allemagne, Angleterre et au Japon.

Le peintre Vermeer, après en avoir fait l’étude vers l’âge de 18 ans, m’a beaucoup marqué par cette lumière qui réside dans chacun de ses tableaux. D’ailleurs je suis toujours fascinée par l’orientation de la lumière et la façon dont elle est projetée et réfléchie sur les différentes surfaces (   verre, eau, glace, métal…).

Mes supports sont généralement la toile de coton, le bois massif et les panneaux de bois, ainsi que les papiers sans acide. Mes médiums sont plus particulièrement l’huile que je préfère, mais j’utilise aussi occasionnellement l’aquarelle, le pastel sec, et la détrempe à l’œuf. Ce dernier médium me plaît aussi car il me permet le travail de préparation de la planche sur laquelle j’aurai à créer mon œuvre.

De style classique, il y a généralement une longue préparation avant d’apposer la peinture, l’étude du sujet est importante, ainsi que le dessin et la perspective. Des sujets qui me font particulièrement vibrer, ce sont les chevaux, l’architecture des vieilles bâtisses, ainsi que les scènes de nuit. Peut-être un peu rêveuse, le ciel a toujours attiré mon attention depuis toujours, et plus particulièrement la nuit, c’est pourquoi je tente de le représenter de façon la plus réaliste possible, selon ma perception.

Mon art est aussi ma raison d’être où je ne cesse d’apprendre et d’évoluer. Je cherche à ne jamais me mettre de barrière ou de limite afin de toujours produire de nouvelles œuvres qui me tiennent à cœur, et, selon l’inspiration du moment. Pour l’avenir, je désire partager avec le plus de personnes possible la luminosité de mes créations et ce, sans jamais cesser de m’amuser et de m’épanouir à travers cet art qui est ma vie.

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le

Comments are closed.