Bernard Devie – Artiste peintre

Bernard Devie – Artiste peintre

62x42cm-SUR-TOILE-80x60cm.-PAYSAGE.-Bleu-vert.-Cadre-noir-peint-sur-la-toile

Je suis né en 1953 à Paris et vis à Lyon.  Ma passion pour la peinture date sans doute de ma visite de l’exposition « Hommage à Picasso » au Petit Palais, à Paris en 1966. J’avais alors 13 ans, j’aimais peindre. L’envie de jouer avec les formes ne m’a plus quitté.

Au moment de choisir une formation professionnelle, je me suis tourné vers l’architecture (E.S.A. Paris). J’ai aussi étudié et pratiqué le modelage d’après modèle, puis la céramique. Je cherchais ma voie et m’essayais parallèlement à différentes techniques de peinture. D’inspiration fantaisie-fantastique d’abord : encre sur papier (années 70) puis peinture à l’huile sur (sous) verre dans les années 80. Expositions à la galerie « Lyons’y » à Lyon. Période plus réaliste et plus colorée dans les années 90, peinture à huile au couteau : nombreuses expositions aux Antilles (thème : marchés, coupeurs de canne, etc…), et en Bourgogne (thème : vignes et vendangeurs…).

Ce sont deux voyages au Mexique, à la fin des années 90 qui ont décidé de mon orientation actuelle. Gros coup de cœur pour les bas-reliefs peints ornant les cités aztèques.  Monumentaux, abîmés, d’une grande beauté, ils ont réveillé mon goût pour le volume.

Il me fallait mettre cette source d’intérêt à profit, mais aux dimensions de mon modeste atelier. L’idée m’est alors venue d’utiliser un matériau moderne : l’enduit acrylique de relief pour produire du volume à l’échelle de mes toiles.

J’y reporte le dessin et je modèle le relief dans les limites de chaque surface. J’ai souvent recours à des empreintes diverses : éponges, dentelles, napperons… ou aux traces laissées par toutes sortes de peignes. Suivent plusieurs couches successives de peinture et vernis acrylique. Seule est collée, par endroit, de la feuille de dorure (cuivre ou aluminium), patinée et vernie.

J’ai présenté pour la première fois ce travail à la galerie Appia de Grenoble puis de Lyon en 1998. Par la suite dans de nombreuses expositions à Lyon et dans ses environs… J’ai été amené à le développer en petit format pour les galeries « Carré d’artistes ». Il est présenté actuellement à Istanbul. J’évolue, pour ces formats vers une certaine monochromie, souvent d’aspect métallique.

Mes thèmes favoris, (l’abstraction n’étant jamais exclue) : paysages imaginaires, animaux, masques, musiciens, danseurs. La danse étant aussi une passion, il m’arrive d’exposer à l’occasion de festivals de danse (tango argentin).

Mes peintres fétiches : Paul Klee, Robert et Sonia Delaunay.

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le

Comments are closed.