Christiane Fath – Plasticienne performeuse

Christiane Fath – Plasticienne performeuse

C-FATH-4

Plasticienne – Performeuse
Christiane Fath vit et travaille à la Réunion.  Reçois sur rendez-vous.

De tatônnements en expérimentations dés l’adolescence, sa pratique s’est ancrée dans le champ de l’art contemporain, de la génération et dans la lignée du mouvement Support-Surface et du Land-Art In Situ. Sa démarche évolue par paliers depuis le dessin scientifique, la peinture sur toile sur châssis puis son abandon et se décline en séries, reliées les unes aux autres par le fil de son histoire familiale. Elle expose régulièrement seule ou en collectifs d’artistes depuis 1996, à La Réunion, en France hexagonale, en Europe, Italie, en Inde, en Afrique, Mali, Maroc, à Madagascar (2019).

Bricoleuse de ses images intérieures et de ses héritages…” Christiane Fath a une pratique hétérogène bâtie sur une recherche généalogique et la mémoire des migrations. Elle re-visite les apports du mouvement Support-Surface en travaillant sur des supports textiles hérités de sa famille, pour la plupart. Le chaos et la géométrie   se marient pour juguler le désordre. “

Elle est à l’initiative du festival Les Ouf du Off, en parallèle au Leu Tempo Festival, (2009), des collectifs d’artistes, itinérants et évolutifs, ArTranslation (2010) et Fil Rouge (2013).

Elle est active dans la vie associative artistique de la Réunion et en région parisienne.

Sa formation dans plusieurs directions, artistique (dessin scientifique) à l’adolescence, à la demande d’enseignants de sciences naturelles puis aux Beaux Arts (dessin, peinture, sculpture, photographie) de Nîmes encouragée par le professeur d’arts plastiques, en parallèle à des études universtaires (pédagogie, didactique, lettres, langues, histoire de l’art, archéologie, scénographie, jeu de l’acteur, piano, guitare, violon, chant) et un travail de décors et costumes de théâtre, ses différentes directions d’études vont nourrir sa recherche d’une pratique plastique singulière.

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le

Comments are closed.