Claire DUFRENNE – Bijoux Claramints

Claire DUFRENNE – Bijoux Claramints

Claire-Dufrenne-à-l'atelier

Licenciée en psychologie, enseignante puis directrice d’école, elle quitte cet univers pour se consacrer entièrement à sa passion: filer le verre de Murano.

Elle fait fondre des baguettes de verre à la flamme d’un chalumeau et enroule manuellement et régulièrement la masse de verre en fusion sur un mandrin, jusqu’à obtenir une perle qui est une création originale.

Puis, elle réalise, à partir de ses perles, des bijoux qui sont tous des pièces uniques.

Riche de plusieurs formations de filage de verre auprès de Olivia Caranta d’abord, puis de Michèle Sauvalle, elle les a complétées par un enseignement dispensé à Murano même, par des maîtres-verriers au savoir-faire légendaire: Davide Penso et Massimiliano Caldarone, et continue de se former, comme récemment auprès d’Astrid Riedel et de l’illustre maître-verrier japonais: Toshiki Uchida,

Son atelier est situé dans le joli village troglodyte de Trôo.

Elle y présente ses bijoux et y réalise des démonstrations de filage de verre à partir de baguettes de verre de Murano dont elle harmonise les couleurs.

Le filage de verre, c’est quoi exactement?

Cette technique consiste à faire fondre des baguettes de verre coloré, à la flamme d’un chalumeau alimenté par du gaz et de l’oxygène dont la température obtenue se situe aux alentours de 800°.

Le verre en fusion est enroulé autour d’un mandrin pour former une perle, décorée ensuite en superposant les couleurs, en y ajoutant de petites gouttes ou de petits filaments de verre d’une autre teinte.

Lorsque la perle est terminée, elle est recuite dans un four de perlier à une température de 500° puis refroidie très progressivement pendant plusieurs heures pour en assurer solidité et longévité.

Une fois froide, il ne reste plus qu’à la retirer du mandrin, nettoyer le trou formé, et la monter en bijou au gré de son imagination.

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le

Comments are closed.