DECASTENSKJOLD – Sculpteur plasticien

DECASTENSKJOLD – Sculpteur plasticien

image2(1)
Sabretooth 278/125/110

BIO: Cedrick GAMET alias ” DECASTENSKJOLD”
Esthète, diplôme de l’ESAG Penninghen, designer, illustrateur, décorateur plateau,
aujourd’hui sculpteur plasticien ; ” l’Art est pour moi, plus qu’un prétexte, une nécessité.
Qu’il soit pictural ou tridimensionnel, qu’importe le support ; l’intention reste la même.
Ne pas refaire ce qui a été fait ; prendre le risque de surprendre…”

 

PRIX DU PUBLIC : OCT 2015 / ESPACE CARDIN (PARIS)
PRIX DU PUBLIC : JUIN 2016 / PARC FLORAL (VINCENNES)
PRIX DE SCULPTURE : OCT 2016 / SALON D’AUTOMNE (PARIS)
MENTION SPECIALE: OCT 2018 / BIENNALE ART ANIMALIER (RAMBOUILLET)
PRIX FONDATION TAYLOR : OCT 2019 / SALON D’AUTOMNE (PARIS)

Né le 10 Novembre 1975 à Paris, Cédrick Gamet alias De Castenskjald, issu des Ateliers Met de penningben; semble vivre son travail comme sa vie, en perpétuelle recherche.

Si l’on en juge au chaos néanmoins méthodique qui règne dans ses ateliers ; cet Artiste quadragénaire éternel insatisfait, semble dans son exploration, avoir toujours oscille entre images et volumes et a toujours eu un rapport privilégié avec les formes ; son appareil en pose longue, prêt à shooter un light painting.

Caméléon Salon d’automne

<< Le travail de l’Artiste illustre sa capacité d’adaptation a tous les matériaux ; que ce soit du papier mâché lui inspirant les formes généreuses de déesses proches de Niki de Saint Phalle, au plâtre ou la résine pour ses animaux plus ludiques ; l’acier semblant désormais être son nouveau support pour asseoir un style médiéval contemporain.

Son œuvre est une recherche permanente vers la perfection, un hymne a une nature imaginée sortie d’un conte ou la dimension et l’aspect monumental donnent à ces thèmes une ardeur infinie, sorte d’emprise sur la vie devenue incontrôlable. >>

 

Il se cache désormais derrière son masque pour s’harnacher a ses chimères métalliques.

Il semble avoir trouve son style ; un rien piquant…. A suivre sous le pseudo ; Decastenskjold.

 

La Gazette Des Arts

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le

Comments are closed.