Émilienne – L, l’artiste aux Sables d’Olonne

Émilienne – L, l’artiste aux Sables d’Olonne

DSC_0743

Il n’y a pas d’âge pour faire de sa passion son métier. Jusqu’à ses 50 ans, Émilienne travaillait dans le milieu médical à La Rochelle. Mais c’est lors d’une balade le long du quai de la Chaume que sa vie a pris un nouveau tournant. Une artiste se lamentait de ne pas avoir de repreneur tandis qu’elle fermait son atelier. Alors que ce n’était pas dans ses projets, Émilienne reprit la boutique sur le port des Sables d’Olonne. Et depuis 21 ans, elle est toujours là.

Émilienne a toujours aimé peindre sans pour autant avoir fait des études d’art. C’était et c’est toujours son véritable hobby. Elle a malgré tout suivi des cours à Paris où elle a appris à travailler la caséine. Les peintures de l’artiste sont réalisées sur des toiles avec la technique du couteau avec de la cire-caséine. La caséine est une protéine issue du lait. En plus d’être naturelle, elle a le pouvoir d’être couvrante et de durer très longtemps sur la toile. L’ajout de la cire apporte un plus à l’oeuvre et donne un côté brillant.

Au début, l’artiste peignait ce qui l’entourait : la mer, les bateaux, les scènes de pêche… Mais très vite, elle s’en est lassée. En Vendée, beaucoup de peintres s’inspirent des paysages marins pour réaliser leurs oeuvres. Alors, Émilienne a décidé de se spécialiser et d’amener autre chose aux passionnés. Enfant, elle faisait des collections de défilés de mode. Elle était aussi très intéressée par les personnages féminins dans les bandes dessinés. Désormais, ce sont sur ses toiles que l’on retrouve cette passion. Ses peintures actuelles évoquent la féminité. Elle réalise des toiles où sont représentés des défilés de mode mais aussi des séries de femmes rondes et voluptueuses. Elle esquisse notamment de nombreuses « Dame Jeanne ».

Au grès de ses inspirations, Émilienne peint ce qu’elle aime. Du haut de ses 72 ans de talent, l’artiste vendéenne tient sa galerie sur le port des Sables d’Olonne d’avril à décembre.

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le

Comments are closed.