Gérard Marty – Artiste peintre

Gérard Marty – Artiste peintre

fantomes15

Des dessins, des peintures et des grand papiers qui s’inspirent d’images quotidiennes et populaires. C’est en effet une pratique artistique qui n’hésite pas à voler des images de magazines, et tout ce qui concerne par exemple la mode, l’actualité, l’image pornographique, le reportage, ou encore la famille… Ces images sont en revanche rapidement réappropriées au pinceau noir, puis passées à la couleur en avalant le trait sombre. L’écriture dessinée de Gérard Marty s’avère au premier abord simplement narrative ou intime. Cependant, le sens littéral est très vite déréglé ou décalé. La piste autobiographique est également brouillée par tout un jeu de questions et de renvois entre les textes et les images sur les notions plus générales de l’existence, du quotidien et de la banalité :

Ce qui m’intéresse, c’est quand il ne se passe rien ! Ne pas montrer mais suggérer, renvoyer le spectateur à travers mes images à son propre imaginaire. Pour moi une image, (dessin, peinture, écriture) est bonne quand elle réussit à saisir ce moment où les gens se mettent à confondre espace public et espace privé et qu’ils s’approprient cet espace là… Mes images scrutent, fouillent la banalité, la cocasserie ou la mélancolie des dérapages de la vie quotidienne.

Gérard Marty vit et travaille à Rignac en Aveyron depuis 1984. A la fois peintre, illustrateur et graphiste, il intervient en milieu scolaire, psychiatrique et carcéral. Il passe du noir et blanc à la couleur, du petit au grand format… Depuis quelques années, il provoque des événements culturels pour la ville de Rignac et la Communauté de communes du pays Rignacois. Il a publié de nombreux ouvrages aux éditions spécialisées en bande dessinée comme celles des Requins marteaux, de L’Association, ou encore de Ouï-dire productions. Il a travaillé pour divers journaux et magazines de la presse nationale tels que Libération, Le Monde, Le Figaro-Madame, Psychologies… En 2000, Gérard Marty publie aux éditions Verticales un roman graphique intitulé «Encore mort, déjà vivant» écrit par l’auteur et journaliste Arnaud Viviant.

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le

Comments are closed.