Hervé Bourdin – Artiste peintre

Hervé Bourdin – Artiste peintre

17 BOURDIN partir200x140cm 8000

La relation qu’entretient Hervé Bourdin avec l’art date de son enfance, une passion qui l’a encouragé à réaliser des études artistiques. Il entre à l’Ensaama, il étudie l’urbanisme et l’architecture afin de rapidement vivre de son goût pour la création. Tout commence par la gravure et la sculpture avec des œuvres monumentales. Il réalise plus d’une centaine d’expositions personnelles dans de nombreux pays comme Paris, Berlin, New-York, Berouth, Istanbul… et de nombreuses commandes publiques. Jusqu’au jour où l’artiste se remet à la peinture, un véritable coup de foudre qui fait écho à ces premiers pas dans le monde de la création durant son adolescence. Ces retrouvailles vont donner vie à des œuvres colorées sur toiles ou encore sous forme d’expressions graphiques.

L’inspiration lui vient de son vécu, de ses expériences et de sa position au sein de cette société qui l’amène à se questionner et à s’engager. En quête de sens, il croque, dépose ses questionnements par le biais de quelques dessins dans ses carnets. Par la suite, ces instants saisis spontanément donnent naissance à des compositions colorées, chargées en symbolique. Il déclare : « Je dépouille le dessin de ce qui est inutile et ensuite, je reprends cette démarche de dessinateur avec le graphisme. Puis, je passe à une dimension plus monumentale, car je fais beaucoup de grandes toiles. Ce n’est qu’une fois la partie graphique terminée que la peinture s’impose. »

Lorsque vient le moment de déposer la matière sur les toiles, Hervé Bourdin s’exprime par le biais d’une encre de Chine ou d’une peinture à l’acrylique spontanée pour composer cette empreinte sociale, ce témoignage de son époque. Grâce à la technique des aplats, couche après couche, il dévoile l’état de la planète et son inquiétude face aux évènements qui bercent le quotidien de la population. Ainsi, ses installations nous interpellent, elles démontrent le cloisonnement de l’humain et encourage à la bienveillance et à l’entraide. Il dit : « Mes créations sont des traces de l’époque, je veux être un lecteur et capter ce qui se passe autour de moi, voilà pourquoi, l’humain dans toutes ses dimensions est au cœur de mon travail. Je veux capter ses joies, ses discussions, ses angoisses et ses peurs… »

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Comments are closed.