Jorge Castronovo – Sculpteur

Jorge Castronovo – Sculpteur

l'origine du monde

Attiré par la beauté brute des matériaux depuis sa jeunesse, Jorge Castronovo va cultiver sa créativité au fil de ses formations et de ses voyages… Inscrit à l’école d’arts et métiers, il poursuit son enrichissement aux beaux-arts. Durant cet apprentissage, il prend plaisir à aller visiter des expositions et c’est là que la sculpture va le séduire. Au fil du temps, il cultive sa technique et fait évoluer son langage artistique vers une expression plus minimaliste.

 

L’artiste commence par se révéler au travers de matières nobles telles que le marbre, mais peu à peu son inspiration et sa créativité vont l’amener vers la richesse d’autres matériaux tels que le granit, l’ardoise, le bois, l’acier, le béton ou le bronze qui, par sa noblesse et son alchimie, donne également vie à ses inspirations. C’est ainsi qu’il va se livrer et transmettre un message tourné vers l’écologie et la beauté qui réside dans la relation entre l’homme et la nature.

Ses sculptures existent par une certaine dualité, un contraste et des contraires qui s’assemblent pour donner vie à une union. Un mariage improbable durant lequel une attirance évidente voit le jour. Dans ce rapport entre deux opposés, Jorge Castronovo met en avant la beauté de la différence à coup de sculpture ou de pièces de mobilier. 

Jorge met en exergue  la splendeur naturelle qui nous entoure tout en nous encourageant à  apprécier la robustesse de la matière telle qu’elle est, dans son état le plus brut. Il déclare : « Je suis perméable au caractère de chaque matière… Je ne travaille pas de la même façon le bois, le granit ou l’acier. Je les laisse s’imposer à moi, de la même manière que je vais imposer mon idée. Mon idée va changer grâce à la matière. Je vais respecter le matériau et je vais travailler avec lui. » Dans cette bienveillance, l’acier se tord pour enlacer la pierre, le bois vient réconforter le béton, le granit danse avec l’ardoise, ils s’acceptent et se soutiennent tout simplement. 

On distingue une certaine leçon de vie lorsque l’on aperçoit les œuvres du sculpteur, et son travail séduit de nombreux collectionneurs en France et à l’étranger.

L’amour, l’acceptation et la tolérance surgissent de son art, mais on perçoit également un témoignage plus intime, une bribe de la personnalité de l’artiste. Les sculptures de Jorge sont une part de lui, alors, on rencontre son côté cru, puis on se laisse porter par sa douceur. Il dit d’ailleurs : « Je suis une contradiction et mes pièces sont mes autoportraits. »

Vous avez aimé cette article ? Partagez-le

Comments are closed.