Luce Bè – Artiste Peintre

Luce Bè – Artiste Peintre

De la joie 70x100

Lucette Bérard alias Luce Bè, est une artiste au grand cœur. Souriante et rayonnante, sa peinture est à son image : inédite, pure, sincère. Avant de la rencontrer, elle nous avait écrit ces quelques mots qui nous ont profondément touchés, en guise d’introduction, juste pour faire connaissance… Nous nous sommes laissés porter par sa douce voix, le temps d’une parenthèse enchantée totalement inattendue. Luce Bè s’est présentée, en nous livrant quelques confidences sur Lucette Bérard, que nous vous offrons à notre tour. 

« Merci de vouloir me faire voyager en 2022 si bien accompagnée de mes tableaux. Luce Bè, moi-même donc, aura alors 82 ans et je perds de plus en plus les fleurs de ma jeunesse, les fruits de ma maturité et enfin mon habit de couleurs qui étaient le soleil permanent de ma vie. Je suis ravie de faire voyager mes tableaux, reflets de ma propre existence, de mon envie de séduire, de plaire, de rendre heureux et j’y suis arrivée.

Lucette Bérard alias Luce Bè, is an artist with a big heart. Smiling and radiant, her painting is in her image: original, pure, sincere. Before meeting her, she wrote us a few words that touched us deeply, by way of introduction, just to get to know each other … We let ourselves be carried away by her soft voice, for a totally unexpected enchanted break. Luce Bè introduced herself, giving us some secrets about Lucette Bérard, which we in turn offer you.

“Thank you for wanting to make me travel in 2022 so well accompanied by my paintings. Luce Bè, therefore myself, will then be 82 years old and I am losing more and more the flowers of my youth, the fruits of my maturity and finally my colored clothes which were the permanent sun of my life. I am delighted to make my paintings travel, reflections of my own existence, of my desire to seduce, to please, to make people happy, and I got there.

Mes tableaux portent chacun une histoire et avec un regard interrogateur on peut y trouver sa part de bonheur, sa propre histoire et ses envies. En posséder un c’est pouvoir regarder en soi ses souvenirs intimes. Mes tableaux, toujours peints à l’acrylique avec un certain relief, sont aussi vernis en finition et portent ma différence.

Raisonnables, mais peu, mes couleurs personnelles vivent de folies brillantes comme une robe de soirée, comme un rappel à la vie. Je suis encore là avec ma volonté d’apporter du bonheur…

Pensionnaire dans ma jeunesse, on m’appelait “l’illustre Bérard” pour ma différence, ma résistance et mes bêtises volontaires. Je grimpais très haut dans un grand arbre pour ne plus faire partie du groupe figé et être moi-même libre dans ses branches où je me sentais si bien protégée. Parfois, ses branches avaient des craquements qui m’incitaient à redescendre sur terre. Mais mon arbre me gardait son amitié, je ressentais son appel, il m’invitait de temps en temps ayant compris mon besoin de chaleur et d’amour dans son refuge.

Ce ressenti de mon amour des arbres, de la nature et de la vie se retrouve ainsi dans la composition de mes tableaux d’inspirations diverses. »

LUCE Bè

My paintings each have a story and with a questioning gaze you can find your share of happiness, your own history and your desires. To own one is to be able to look inside your intimate memories. My paintings, always painted in acrylic with a certain relief, are also varnished as a finish and bear my difference.

Reasonable, but few, my personal colors live off brilliant follies like an evening dress, like a call to life. I’m still here with my will to bring happiness …

A boarder in my youth, I was called “the illustrious Bérard” for my difference, my resistance and my willful stupidities. I climbed very high in a large tree to no longer be part of the frozen group and to be myself free in its branches where I felt so well protected. Sometimes its branches cracked and made me come back down to earth. But my tree kept its friendship for me, I felt its call, it invited me from time to time having understood my need for warmth and love in its refuge.

This feeling of my love for trees, nature and life is thus found in the composition of my paintings of various inspirations.”

LUCE Bè

Ainsi, Luce nous laissa pantois, et le sourire aux lèvres. Transportés, comme nous l’étions, à notre tour de la mettre dans la lumière et de vous la présenter.

Luce Bè donne des noms pleins de poésie et d’espoir à ses œuvres. Espoir pour la paix, Evasion, Bel Amour, etc. Sans aucun doute, ils font écho à son passé pour s’inscrire dans son présent et le remplir de choses positives et lumineuses. Ils peuvent aussi être la transcription de son ressenti Changement, Plaisir, Sensation, Tout simplement. Plus abstraits, ces tableaux-ci sont porteurs d’énergie et de formes moins figuratives et donnent l’impression d’être en mouvement.

Cette dynamique se caractérise sur les toiles de Luce par des milliers de points patiemment déposés, l’un après l’autre avec une minutie digne des plus grands horlogers. Méticuleuse et appliquée, nous l’imaginons parfaitement devant son ouvrage, palette à la main, caressant celui-ci de son pinceau par petites touches d’acrylique. Souvenir de voyage ou réminiscence de son enfance, feuille aux mille détails colorés, port de tête altier d’une superbe africaine, bouquet de fleurs au printemps… autant de sujets qui marquent l’instant du sceau de la beauté.

Vous l’aurez compris, Luce Bè ne se classe tout simplement dans aucune catégorie. Au spectateur de prendre le parti de s’immerger dans son univers, et s’il se laisse tenter, il ne se trouvera ni dépourvu ni déçu.  

So, Luce left us speechless, and a smile on our face. Transported, as we were, our turn to bring her to light and present her to you.

Luce Bè gives names full of poetry and hope to her works. Hope for Peace, Escape, Bel Amour, etc. Undoubtedly, they echo her past to fit in with her present and fill it with positive and bright things. They can also be the transcription of his feelings Change, Pleasure, Sensation, Quite simply. More abstract, these paintings convey energy and less figurative forms and give the impression of being in motion.

This dynamic is characterized in Luce’s canvases by thousands of dots patiently deposited, one after the other with a thoroughness worthy of the greatest watchmakers. Meticulous and diligent, we imagine her perfectly in front of her work, palette in hand, stroking it with her brush in small touches of acrylic. Souvenir of travel or reminiscence of her childhood, leaf with a thousand colorful details, haughty head bearing of a superb African, bouquet of flowers in spring … so many subjects that mark the moment with the seal of beauty.

You will understand, Luce Bè simply does not fit into any category. It is up to the viewer to decide to immerse himself in her world, and if he allows himself to be tempted, he will not find himself either lacking or disappointed.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Comments are closed.