Vincent Verdeguer – Alchimiste de la matière

Vincent Verdeguer – Alchimiste de la matière

MIGRATION 200x200cm

Vincent Verdeguer est un artiste aux multiples facettes. Se plonger dans son univers nous donne l’occasion de réaliser une véritable introspection sur la vie et le monde qui nous entoure. Ses œuvres sont percutantes, vibrantes. Certains collectionneurs même, les qualifient de violentes et raffinées, deux mots qui semblent incompatibles, et pourtant.

Lorsqu’on lui demande de se définir par rapport à son art, il nous répond en toute humilité qu’il se voit comme un facteur, un messager. La série qu’il a peinte et intitulée Petites histoires d’hommes est un savant montage de photos et de picturalité. Le spectateur a du mal à distinguer la frontière entre les deux, s’attarde, s’interroge, intensément captivé et troublé face à tant de réalisme. « Je ne les ai pas voulues, elles se sont imposées à moi, comme si je devais raconter leur histoire », nous confie-t-il.

Devant notre curiosité, il nous explique alors que ce subtil mélange qu’il qualifie de « greffe photographique » est parti d’une commande pour l’exposition de Toulon. À cette époque, il ne peignait que de l’abstrait et semblait être arrivé à saturation de cette voie artistique autrefois chérie. Sept tableaux sortent de son imaginaire et remportent un franc succès. Le thème imposé — introduire de la photographie et traiter les œuvres en noir et blanc — lui procure un regain de créativité.

À l’image d’un Gauguin parti s’exiler aux îles Marquises pour opérer un retour à l’art primitif, Verdeguer revitalise sa peinture par la photo. Pigments, cire et vernis s’unissent pour apporter un vérisme exceptionnel à ses œuvres, pour notre plus grand plaisir.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Comments are closed.